ESPACE 19 Paris 19 ème.

Subventions et financements reçus.

Publicités

Espace 19
Non exhaustif il y en manque, cela ne veut pas être un travail bénévole complet et bien ordonné, et comme toujours des liens, des associations entre acteurs subventionnés, etc. bien sûr quelques aperçus depuis fin 2015, en gros en 2 ans.
J’avoue avoir supprimé pour tous les cadeaux un certain nombre de passages, des remarques, des commentaires, des événements, en lien, clin d’yeux.
Quand je dis non exhaustif, il y a des oublis, des manques, il faut noter que les structures associatives ou non dénommées « centre sociaux » n’en sont pas, ne pas entendre des services sociaux, comme on les connait généralement.
Pour ces centres sociaux bien évidemment, ils sont financés de façon importante par l’état, la CAF, etc. là on parle du petit plus, de la cerise sur le gros gâteau le plus souvent, on suit ? Sinon, ça viendra !
Mais pas d’inquiétude, le plus souvent les associations subventionnées à Paris, elles sont bénévoles, sinon on ne comprendrait pas.

A noter pour les néophytes :
C. = convention
CPO = convention pluri annuelle, en gros qui sera également versé plusieurs années par la CPO ;
Avenant = bon là les avenants, c’est un genre de comment dire ? On décide de verser 10 000 puis on fait un avenant 6 mois après et on rajoute 20 000 puis un 3 ème… Ca passe mieux que 50 ou 100 000 d’un coup, enfin je dis cela j’ai rien dit, même pratique ou règle que l’on constate dans les attributions de marchés publics parfoi : pour obtenir le marché publi on donne une offre pla moins disante, on obtient le marché, et à l’execution le budget qui prévoyait 8 ou 10 Millions (un exemple ?, une autre fois), voit son cout passer à 12 puis à 15 puis à 16 et à la fin 20 Millions…
pPour les références, je ne vais pas les lister, c’est trop de travail mais par exemple :
DEVE = direction des espaces verts…
DASCO : direction des affaires scolaires
DJS : direction de la jeunesse et des sports.
DAC = direction de la culture, celle-là elle distribue un max, parfois à coup de millions.
Etc. on peut demander en réponse en répondant au tweet si une qestion, si c’est dans mes compétences,je le ferai volontiers.

Alors voilà pour Espace 19 Paris 19 ème.

2015 DASES 198, 8 000 ;
ou 2015 DDCT 67 pour une fête, 3 000 ;
ou 2015 DDCT 68 fonc. Et c., 1 500 ;
Encore, 2015 DDCT 126, 3 000 ;
2015 DDCT 59, 15 900 et C. ;
2015 SG 3, 4 000 ;
2015 DDCT 49, 53 000 et C. ;
2015 DDCT 110 (F. du Maire), 3 000 ;(
2015 DDEES 7G, 20 000 ;
2015), 2015 DFPE 438 et C., 30 000 ;
2015 DASES 321 etC., 9 000 ;
3 000 via la 2015 DDCT 67 ;
2015 DASES 233-G et C., 20 000 ;
2015 DDCT 76, 44 000 (adultes relais) ;
2015 DFPE 3 – DDCT, 115 000 ;
2015 DFPE 203, 253 600 et avenant ;
2015 DFPE 217 et C., 246 000 ;
2015 DDCT 35, 45 000 (adultes relais) ;
2016 DFPE 238, 1750 ;
2016 DDCT 113 (F. Maire), 7 500 ;
2016 DDCT 151, 1 500 ;
encore avant choix 2016 DDCT 17, 4 000 ;
2016 DFPE 133, 270 000 ;
2016 DASES 123 et C., 20 000 ;
2016 DASES 324, 9 000 ;
2016 DASCO 63G, 3 000 ;
2016 DFPE 242, 30 000 et convention ;
DFPE 5G, 113 000 ;
2016 DDCT 95, 35 000 ;
2017 DEVE 126 ;
2017 DFPE 1 124 000 ;
DAE 33G, etc.),
2016 DAE 51G pour fonctionnement et C. 25 000 ;
2017 DDCT 34 6500 ;
2017 DASES 227, 20 000 ;
2017 DAE 13 ;
2017 DAE 32, 25 000 ;
DDCT 60, 10 000 ;
DDCT 61, 2 000 ,
et 2017 DDCT 61 et C., 6 000 ;
DD61, 4 000 ;
DFPE 66, 10 000 ;
avenant à convention 2016 2017 DASES 297, 550 000 ;
17 DDCT 67, 4 500 ;
2017 DFPE 153, 270 000 ;
2017 DFPE 179, 30 000 ;
2017 DJS 227 ;
01/2017 DFPE 13 et avenant, 197 000
; etc.
2017 DDCT 147, 23 700 ;
même mois 2017 DASCO 52G, 1 750 ;
même mois, 2017 DASES 88 G et C., 14 000 ;
même mois encore, 2017 DFPE 181, 1 750 ;
2017 DFPE 182, 7 000 ;
2017 DDCT 147, 23 700 ;
2017 DDCT 34, 6 500, CAF, 6 826, I3F, 2 000 ;
2017 88G et C., 14 000 (pour 2017 et 2018) ;
2018 DFPE 2, 196 800 et C.
et 2018 DFPE 2G, 100 000 de plus le même mois avec un avenant ;
2018 DDCT 20, 4 000 ;
2018 DDCT 68, 10 000 ;
encore avec la 2018 DDCT 68, 5 000 ;
2018 DDCT 69, 10 000 ;

Cadeau comme promis à mes abonnés tweeter Florimon pour commencer

Florimont

non exhaustif, il en manque, il y a des partenariats, des sommes oubliées, cela névoque pas l’argent touché par des subventions directes de l’état, (qui avaient pu être très généreuses, mais la majorité a changé sans doute, pas certain que l’argent facile tombe autant comme pour Casdal et les millions qui sont passés là bas aussi avant 2014 et après 2014, les avantages en emplois à pas chers ou emplois gratuits comme des adultes relais à 24 000 euros la main d’œuvre gratuite…
Bien sûr vous vous doutes bien intuitivement, que les dirigeants de la structure n’ont pas de liens avec la Mairie ou politiques ? Vous vous doutes bien que tout ce beau monde est bénévole ! Vous savez l’accompagnement, la précarité, la jeunesse, les gens au chomage, l’éducation, le soutien, le évivre ensemble »…
Mais qu’est-ce que vous pouvez être bien naïfs les amis !

Donc voilà l’argent touché depuis fin 2015, en 2 ans, clin d’œil !
Cela va faire saliver d’autres qui croyaient être bien nourris dans le quartier ou à Paris, finalement vont se dire qu’ils ne l’ont pas été tant que cela.
Bon par bienveillance je ne révèle pas les rémunérations à cet endroit pour les actions bénévoles de mon ami gilles comme chez Casdal, j’oublie aussi un certain nombre de sommes pour nombreux d’autres à venir, d’argent gagné grace aux emplacements, locaux, activités grâce aux avantages, grâce au pouvoir, aux avantages divers et variés que l’on imagine aisément dans ces petits réseaux et conanguinités… l’argent qui peut provenir de la CAF ou autres financements, mais déjà cela donnera une petite idée de ce dont on parle pour certains qui se plaignent sur les emplois aidé gratuits à exploiter souvent, pourquoi certains aiment la politique de la ville et sont si en bonne relation avec la Mairie et ont la langue bien pendante et les mains bien tendues en avant, et la Mairie du 14 ème ! Mais comme dit on y reviendra, c’est un petit échauffement comme on pourrait dire, juste une petite mise en bouche.
Je n’évoqqe pas les résultats et ll’augmentation massive moyenne des revenus du coin, l’amélioration drastique, magnifique de la situation pour les familles, les jeunes, l’emploi, l’environnement, général, les résultats scolaires, un hâvre de paix, tous ces progèrs gigantesques dans l’égalité H/F, la laïcité, le « vivre ensemble », l’habitat, … On sait ce qu’il en est depuis 20 ans à Paris avec les milliards récupérés et distribués.

Mais inutile d’évoquer ici le bilan social de tout cela de la part de bénévoles, hihi.

Pour préciser, sont mentionnées les références des sommes, elles sont trouvables et publiques, les sommes sont indiquées après la virgule, bien sûr à chaque fois il s’agit bien d’euros avant le point virgule, hihi des fois que certains n’arrivent pas à y croire.
Le pire et le plus grave attention, cette structure n’a rien à voir avec le quartier prioritaire, certaines des distributions ont été versées semble-il dans ce cadre pourtant, même l’argument de la zone de veille active n’aurait même pas pu être justifiée il n’y en a pas autour de ce #QPV, contrairement à ce qu’avait bien tenté la Mairie et ses relais de faire croire pour justifier un certain nombre d’actes, mais on y reviendra encore.
Pas de conflits d’intérêt, du bénévole, de l’indépendant, il est bon de le rappeler, des fois que certains auraient l’imagination fertile et iraient s’imaginer des conclusions à des versements pour certains et pas pour d’autres comme les 65 000 associations parisiennes, voici alors :

2015 (11/2015) DDCT 126, 4 500 ;
2015 DDCT 67, 1 500 ;
2015 DDEES19, 9 000 ; 2015 DJS 272, 1 500 ; (décembre 2015), 2015 DFPE 439, 6 000 et avenant ; 2015 DFPE 97 et C., 45 000 ; 2015 DEVE 138 et C., 1 700 ; Des conventions… ou 2015 DJS 367, 5 000 et une C. ; autre 2 000 pour autre subvention ; 4 500 pour une autre ; DDCT 148 ; encore 1 000 ; 5 000 pour une autre ; DJS 367 plusieurs ; pour 5 000 ; financement d’adultes relais (24 000 de cout) ; 2015 DASCO 15, 13 800 ; 2016 DPP 8, 1 200 ; 2016 DASES 334G, 2 500 et mise à disposition d’agent en service civique de la mission locale ; DFPE 439, 6000 ; Avec une C. ; une autre juste après ; récupération du festival, Casdal semblant avoir été déjà financé pour ce même projet ; DFPE 97, 45 000 et une C.; une autre de 1000 ; DDCT 96, 2 autres subventions ; bien d’autres soit en partenariats avec casdal ou autres associations et membres subventionnés ; exemple : fusion et récupérations des subventions d’autres associations comme l’ACSEMD ; DDCT 22, 2 000 ; à la même date que les DDCT 61, DDCT 57; 2016 DEVE 74 ; pour 2 000, une autre pour 1000 et à la même date (DDCT 57, DDCT 61, etc.), la DFPE 19 et C., 62 000 ; DDCT 66 une de 2 000, une de 1 000, une de 5 000 ; une autre de 1000 ; DJS 250 , 5 000 ;
2016 DAE 33G, 9 000 ; 2017 DFPE 165, 51 000 ; DEVE 98, 2 000 ; DEVE 103 ; DAE 13, 9 000 ; DASCO 128, 3 000 ; 2017 DDCT 94, 4 500, 7 000 ; 2017 DDCT 61, 1 000 etc.
On peut rajouter les centaines de milliers d’euros via l’état en plus.
2017 DDCT 146, 1 000 ; une autre même mois, 2017 DASES 88 G et C., 30 000 (pour 2017 et 2018) ; même mois encore 2017 DASES 382 G et C., 2 000 ; même mois encore 2017 DPSP 4, 580 ;
Encore fin 2017 2017 DFPE 221, 11 000 ;
2018 DFPE 6, 51 000 ;
DDCT 68, 15 000 ;
2018 DEVE 74, 2 000 ;
2018 DFPE 5, 51 000 ;

Non, vous n’aurez pas les rémunérations des bénévoles ! Bénévole je vous dis, hihi.

A noter que ne sont pas traités un certain nombre dévènements parallèles à ces distributions, clin d’yeux.

Les suivants seront dans le 14 ème ou dans le @paris11 puisqu’il semble que l’on s’intéresse à mon site, dans le 14 _me le suivant sera peutèêtre casdal, peut-être Noguès ou Feu vert qui palpe aussi dans le 11 ème et 12 ème je crois, aussi plus au Nord, enfin plein de partenariat ou pour le 11 ème je dois choisir sur une Ddizaine, mais peut-être que je placerai du @paris18 ou @paris19 je ne sais pas peut-être Projet19 ou Espace 19 espace18 ou bien Salle Bruno où là, faut s’accrocher, les choix sont tellement difficiles, hihi, il y a bien l’association ICI qui m’a provoqué et qui a voulu mordre un peu, mais j’aime pas et je ne vais pas commencer par les plus faibles, cela ne serait pas glorieux à ce stade, bien sur eux et d’autres ne seront surement pas oubliés !!!

14ème 2015-2017

Intervenants dans le conseil du 14ème

Rouland Marie-Thérèse, Darmon Virginie, Van Es Philippe, Coffin Jean-François,
Fayolle Pierre-Luc, Richard Marie-Jeanne Casdal, Noguès, Florimont, Migrants Plaisance, FJT Didot, Feu vert, Association Ici, …
Mottet Gilles, Bauchetet Chantale, Boulinguez Julien, Goffi Mélanie, …
Robert Lyse, …

Ringlas Estelle, Jospin Sophie, Mairie du 14 ème, EDL, …

Lajarge Eric, Richard Catherine, Cadalen, DDCS …

Optima, …
Fonzy Julia, …

Introduction générale
Article privé nécessite un mot de passe :

Introduction

Arrêtés préfectoraux fixant la liste des membres des membres en 2016 à Paris

Les membres des conseils citoyens parisiens choisis entre la Mairie et la préfecture en 2016

Pour connaitre cette liste des membres établie entre la Mairie et la préfecture : voici les PDF officiels publiés, bruts et sans commentaires sur les personnes qui y ont participé, ont établi et validé cette liste de membres, liste remaniée de nouveau fin 2016.

Pour les 8 conseils citoyens, 3 publications en 2016 ont établi la liste des membres dans ces conseils :

1. Le 21 juillet 2016 pour les conseils citoyens des 11ème et 19ème arrondissements :
recueil-75-2016-142-recueil-des-actes-administratifs-special du 21 07 2016 pour 11ème et 19ème

2. Le 19 octobre 2016, pour les conseils citoyens des 10ème, 13ème, 14ème, 17ème, 18ème :

Les membres des 10e, 13e, 14e, 17e, 18e

3. Le 25 novembre 2016, pour le 20ème arrondissement, soit un an après la première réunion :

recueil-75-2016-294-recueil-des-actes-administratifs-special du 25 11 2016 pour le 20ème

Protégé : Conseils citoyens : optima, adultes relais, Mairie de Paris :

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Les quartiers de la politique de la ville en Île-de-FranceLa pauvreté comme dénominateur commun, mais des profils socio-démographiques différents

Les quartiers de la politique de la ville en Île-de-FranceLa pauvreté comme dénominateur commun, mais des profils socio-démographiques différents
Pierre-Émile Bidoux, Nathalie Couleaud, Insee Île-de-France – Avec la participation de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d’Île-de-France
Île de France
la diversité des quartiers politique de la ville

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2658852

Dans une note d’analyse parue en mars, l’INSEE dénombre 1,6 million de personnes résidant dans les 272 quartiers de la politique de la ville franciliens, dont plus du tiers vit sous le seuil de pauvreté. Si tous les QPV sont touchés par la précarité monétaire, ils présentent pourtant des réalités diverses en matière d’inégalités de revenus, de taille des territoires, de localisation géographique et d’accès aux équipements.
Continuer à lire … « Les quartiers de la politique de la ville en Île-de-FranceLa pauvreté comme dénominateur commun, mais des profils socio-démographiques différents »

Protégé : Dans la famille conseil citoyen, je choisi la carte INDEPENDANCE !

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Les limites du quartier prioritaire

Pour connaitre les délimitations du quartier prioritaire et connaitre les personnes pouvant faire partie du conseil citoyen, vous pouvez consulter cette adresse :

http://www.ville.gouv.fr/spip.php?page=carte_iframe

Protégé : Indépendance des conseils citoyens : farce ou réalité ?

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :